Spintank

La Fête de la musique, pour son édition 2015, veut renouer avec son histoire de grande fête populaire. La thématique de l’année est : vivre ensemble la musique.
Le défi de communication est posé : il ne s’agit pas de développer la notoriété – de 97 % – ou la pratique de l’événement, mais de l’aider à retrouver son identité d’événement fédérateur, plein de confiance, tourné vers l’avenir.
Spintank, qui a été choisi par le Ministère de la Culture et de la Communication pour accompagner la communication de l’événement, a proposé le parti pris d’une #FDLM très digitale.

Partir des pratiques

La Fête de la Musique, ce sont les Français qui la vivent et la racontent, en direct, à coups de centaines de milliers de tweets, de snaps, d’instagrams, de vines et de vidéos sur Facebook et Youtube… C’est cette matière qui est le premier média de la Fête de la musique, celle qui en donne le ton. C’est cette matière que le ministère doit nourrir, orienter, connecter.

C’est dans un esprit résolument tourné vers les pratiques et l’expression du grand public que se joue cette édition de la Fête de la Musique : directement sur les réseaux. Et en association à de belles startups de la Frenchtech musicale.

Au programme :

– Un seul hashtag en tête d’affiche
– Le programme en direct sur Twitter
– Autour d’Instagram et Snapchat
– La participation et l’impro en amont du 21 juin avec Whojam
– Des playlists participatives
– Une social room tout au long de la journée

Un seul hashtag en tête d’affiche

FDM-affiche

Signe de la digitalisation de l’événement, le hashtag devient pour la première fois le signe officiel de ralliement, sur l’affiche même de la Fête de la Musique, conçue par Building Paris. Chacun partage, et l’institution reconnaît et soutient la création de tous lors de l’événement. #FDLM réunit déjà des milliers de personnes en préparation. Autour d’un site internet et d’une app mobile, ce sont avant tout les réseaux sociaux qui formeront un écosystème complet.

Service : l’accès au programme en un Tweet 

Le défi ? Informer au plus près des usages, en mobilité, en temps réel, et incarner une véritable posture de service au public. On cherche un concert ? L’information doit être disponible tout de suite.

Pour y répondre, le compte Twitter @FeteMusique propose cette année une fonctionnalité inédite : les internautes peuvent consulter le programme par un simple Tweet !

Cette opération conçue par Spintank, avec le soutien d’Hobbynote et de Twitter, permet en mentionnant le compte officiel de la Fête de la Musique (@fetemusique), le hashtag #FDLM et un hashtag dédié #ProgNomDeVille (#ProgParis ou #ProgLyon par exemple), de recevoir automatiquement en réponse une adresse web pointant vers le programme des événements de la ville choisie.

tweet FDLM VF

La FDLM investit Instagram et Snapchat pour cette 34e édition

En sus des réseaux sociaux déjà utilisés lors des précédentes éditions, la Fête de la Musique se met à l’heure de la mobilité et de la jeunesse avec Instagram et Snapchat, incontournables auprès des jeunes publics.

Pour relayer des grands moments de live, la Fête de la Musique sera présente également sur Periscope. Les sessions de live seront annoncées sur le compte Twitter officiel de la Fête de la Musique.

 

La Fête de la Musique a lancé son compte, avec un concept innovant : le premier compte Instagram qui se joue en musique.

La mosaïque constituée par les visuels partagés au lancement du compte joue sur les lignes d’Instagram pour former 4 accords d’un instrument à 4 cordes. Chaque bloc de couleurs, constitue un accord, et contient un portrait d’artiste et une vidéo d’un musicien jouant les accords proposés sur un ukulele. Le public est également invité à les jouer et à les partager.

Au programme également sur le compte @fetemusique, des rencontres avec ceux qui font cet événement, musiciens amateurs et mélomanes, avec des portraits et une plongée dans les coulisses de la préparation de leurs concerts.

Les moments forts de la FDLM ainsi que les contenus postés par les utilisateurs seront relayés régulièrement sur le compte.

FDLM-InstagramDef+Interface

 

Sur Snapchat, le Fête de la Musique se veut près des jeunes en intégrant leurs codes. L’un des concepts de l’animation du compte est de jouer avec les emojis pour ajouter de la musique et l’esprit de la fête dans des photos prises dans les rues, en se baladant.

snapchat Fête de la musique 2

Au programme également : relais des coulisses de l’événement, contenus en avant-première, instants volés…

La participation et l’impro avec Whojam

Pour préparer le terrain de la Fête et engager les participants dans un véritable esprit collectif, la Fête de la Musique propose à tous ceux qui le veulent de participer en masse à un immense jam (impro) avec Ibrahim Maalouf.

Cette opération est menée en partenariat avec Whojam, start-up française. Sur le site de Whojam, les musiciens peuvent s’enregistrer en train de chanter ou de jouer d’un instrument, en utilisant la caméra et le microphone de leur ordinateur depuis le navigateur Chrome, avec pour résultat une vidéo où les musiciens jouent tous ensemble


Improvisez avec Ibrahim Maalouf sur Whojam pour… par culture-gouv

 

 

 

L’ensemble des vidéos créées par le public est regroupé sur une page dédiée à l’opération, aux couleurs de la Fête de la Musique : https://whojam.com/fetedelamusique/

Et elle se prolongera dans un concert avec une immense improvisation collective d’Ibrahim Maalouf dans les jardins du Palais Royal.

Les influenceurs musiques, partenaires et artistes mobilisés pour créer les playlists de la Fête de la Musique

Plusieurs playlists, diffusées tout au long du mois de juin, ont été réalisées par des partenaires, artistes et influenceurs du monde de la musique au profit de la Fête de la Musique et de ceux qui la vivent.

L’objectif est double :
– Faire découvrir de nouveaux talents et horizons musicaux en amont du 21 juin.
– Bénéficier de la légitimité et de l’audience d’influenceurs musique comme Trax ou Les inrocks pour faire rayonner la Fête de la Musique.

liste de lecture fête de la musique

Les playlists de la FDLM sur le site : http://fetedelamusique.culturecommunication.gouv.fr/Les-playlists-de-la-FDLM

Les playlists de la FDLM sur Soundsgood : http://soundsgood.co/me/curator/fete-de-la-musique-2015

Une social room pendant toute la journée

Le 21 juin, pendant toute la journée et toute la nuit, Spintank mobilise une social room qui veillera et animera en temps réel l’ensemble des réseaux sociaux pour créer du lien et être fidèle à la promesse de vivre ensemble la musique. Sur Facebook, twitter, instagram et snapchat, une équipe d’une dizaine de community managers, reporters, illustrateurs animera en temps réel le partage collectif des centaines de milliers de contenus postés sur les réseaux sociaux par les Français.

Pour l’occasion, le savoir-faire de Spintank en matière de veille et de community management sera mobilisé.

Et tout le reste de la communication !

Evidemment, cette forte dimension numérique s’ajoute à une communication plus classique, du site d’information au spot TV, aux relations presse, menées en partenariat avec Shadow Communication.


Spot TV de la Fete de la musique 2015 par culture-gouv

En 2015, l’essentiel est que l’expérience de ceux qui font la Fête de la musique en jouant, chantant, se déplaçant, soit reconnue, amplifiée et partagée auprès de tous grâce aux réseaux sociaux.

 

Alors, rendez-vous le 21 juin pour la #FDLM !