Contact

Vous avez des questions à nous poser ? Vous souhaitez nous rencontrer ? On serait ravi d’échanger avec vous, par téléphone ou par mail.

Nos locaux sont situés au sein de l’espace de coworking Le Tank situé au 32, rue Alexandre Dumas, dans le 11e arrondissement de Paris.

Design, production, édito ou conseil… On recrute pour renforcer nos équipes. Envie de rejoindre l’agence ? Consultez nos différentes annonces.

Apprentis d’Auteuil

Interpeller fortement sur les réseaux pour mieux mobiliser.

Dans le contexte de l’élection Présidentielle, la fondation Apprentis d’Auteuil propose 24 solutions pour transformer durablement l’avenir des jeunes. Son objectif : mettre en avant ces propositions, exposer la réalité des jeunes touchés par la violence ou la précarité. Pour mobiliser élus et citoyens, nous avons conçu un dispositif social media, une campagne d’influence et une plateforme digitale.

prendrelepartidesjeunes.fr

La demande : exposer les difficultés des jeunes et mobiliser autour de solutions

En 2021, nous avons accompagné la fondation Apprentis d’Auteuil sur le volet digital d’une concertation de grande ampleur menée en 2021 auprès de plus de 5000 jeunes et de familles.

Son constat : les jeunes font face à de nombreuses problématiques identifiées comme la violence, la précarité, l’insertion professionnelle ou l’école. En s’appuyant sur les témoignages recueillis, la fondation propose 24 solutions afin de transformer durablement l’avenir des jeunes.

Alors, comment faire entendre la voix des jeunes ? Comment mobiliser pour faire de la jeunesse une des causes principales du prochain quinquennat ?

Notre approche : prendre la parole haut et fort pour mobiliser candidats et grand public

L’ambition de la campagne « Prendre le parti des jeunes », diffusée du 24 février au 24 avril 2022, est de montrer les solutions et les engagements d’Apprentis d’Auteuil. C’est aussi d’interpeller l’opinion publique en exposant la réalité des jeunes accompagnés par la fondation. Ceci afin d’inciter à une prise de conscience collective et d’appeler à agir avec et aux côtés de cette jeunesse en difficulté.

Prendre la parole haut et fort

Pour appeler à la mobilisation individuelle et collective, 5 jeunes et 1 maman accompagnés par la fondation témoignent face caméra : Divine, Dedho, Emma, Marwan, Michel et Sana. Ces vidéos sont présentes sur le site, et les réseaux sociaux activés : Twitter, Instagram et Facebook.

Sur Twitter, nous avons imaginé deux threads « dont vous êtes l’acteur » qui permettent aux internautes d’être à la place de jeunes, d’être confrontés à leur histoire, leurs difficultés mais surtout à leurs choix : Thread 1 ; Thread 2 .

Sur Instagram, nous avons lancé une campagne de notoriété autour des citations et appels recueillis par la fondation, ainsi que des chiffres-clés. Ceux-ci choquent – sciemment – et incitent à se mobiliser. Par exemple, près de 100 000 jeunes sortent encore aujourd’hui du système scolaire sans diplôme.

Faciliter l’accès aux témoignages des jeunes et les solutions proposées

Nous avons réalisé un site événementiel prendrelepartidesjeunes.fr, avec le studio La Phase 5. Il présente l’ensemble des contenus et notamment les 24 solutions de la fondation pour transformer l’avenir de la jeunesse.

De l’influence pour porter le plaidoyer

En 2021, nous nous étions associés à La Louve & Partners pour identifier le profil de Bénito, influenceur lifestyle et humoriste, présent sur Instagram et TikTok. Engagé auprès de la fondation, il a visité un établissement, et a été à la rencontre des jeunes.

Les résultats

En 3 semaines de campagne, plus de 2 millions de personnes touchées

9,8 millions d’impressions générées sur Instagram, Twitter et Facebook

192 000 engagements cumulés

À voir aussi

Sopra Steria Next

Révéler l’identité d’un leader
 européen du conseil